4 min

Choline

L’article en quelques points clés

La choline, aussi connue sous le nom de Vitamine B4, possède de nombreuses vertus comme celle d'agir sur le bon fonctionnement du système hépatique, sur l'humeur et la mémoire.

Bien qu'elle soit présente dans de nombreux aliments, il peut s'avérer bénéfique de se supplémenter en choline afin d'éviter tout risque de carence en cette vitamine essentielle.

Présente dans l’alimentation et produite par le corps, la choline aussi appelée vitamine B4, est une molécule essentielle dont la carence est assez rare dans les pays occidentaux.  

Cette substance nécessaire à la vie participe à la diffusion des messages chimiques entre les cellules. Une carence en choline peut entrainer de nombreux problèmes de développement chez le fœtus, chez l’enfant et chez l’adulte. Des anomalies qui auront des répercussions au niveau du cerveau et du foie. 

avoine

Qu’est-ce que la choline ?

La choline est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Bien que la choline soit synthétisée par le foie, elle ne l’est pas toujours en quantité suffisante. C’est la raison pour laquelle un régime alimentaire riche en choline ou une supplémentation doit être effectué en cas de carence.   


De manière générale, la population française ne consomme pas de choline en quantité suffisante. Les apports moyens sont bien en deçà des recommandations médicales. Pour remédier à cela, privilégier des aliments riches en choline, ou se supplémenter peut-être une bonne solution.  

Les principales sources de choline

La choline est présente dans l’alimentation sous forme de lécithine, un lipide composé de plusieurs acides gras comme le phosphate. Il est important d’en consommer puisqu’elle est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.  

Les aliments riches en choline sont : 

  • les œufs
  • le saumon
  • le tofu
  • les flocons d’avoine
  • le brocoli et certains légumes secs

    Pour les personnes rencontrant des difficultés à trouver des aliments suffisamment concentrés, une complémentation en choline permet de rehausser la présence de la molécule dans le sang.   

Carences en choline : symptômes et conséquences

La carence en choline va dépendre de plusieurs facteurs qui déterminent le besoin en apport journalier : le sexe, la génétique, l’âge et la grossesse.


Un déficit en choline entraine : 


  • des problèmes cardiovasculaires, 
  • des maladies du foie, 
  • une déconstruction musculaire.


Les symptômes d’une carence en choline sont : 


  • de l’hypertension, 
  • des vomissements, 
  • une salivation excessive, 
  • une odeur corporelle très forte. 


Les athlètes de haut niveau ainsi que les femmes ménoposées ou enceintes sont particulièrement susceptibles d'être touchés par ce type de carence.

Nous vous recommandons

Complexe Paracelse

Formule synergique à base de vitamine A, de vitamines B et de pousse de Bambou.

  • ✅ 200 mg de citrate de choline / gélule
  • ✅ Dosage optimal
  • ✅ Fabriqué en France
  • ✅ Végan
Voir la fiche produit

Quels sont les bienfaits de la choline ?

La choline joue un rôle important dans le processus métabolique comme la construction cellulaire. Elle intervient dans la composition des membranes cellulaires ainsi que dans la bonne santé du système nerveux. 


C'est également un neurotransmetteur privilégié pour diverses fonctions du cerveau. De plus, tout comme la vitamine D, la choline participe à l’absorption du calcium.


Parmi ses nombreuses vertus, on peut noter que :

La choline contribue au métabolisme normal de l'homocystéine

La choline prend soin de votre coeur en contribuant au métabolisme normal de l'homocystéine, un acide aminé présent dans le sang. Un haut niveau d’homocystéine augmente le facteur risque de développer des problèmes cardiaques. La choline est le précurseur de la bétaïne et contribue à sa régulation dans le sang. 

La choline aide à maintenir un fonctionnement hépatique normal

La fonction hépatique correspond à l’ensemble des actions que le foie effectue. Parmi elles, le stockage d’énergie, la fabrication de la bile, et la détoxification du corps. Un mauvais fonctionnement hépatique ne permet pas de purifier correctement l’organisme des produits toxiques absorbés par les intestins. 


La choline est un élément majeur dans la synthétisation de la S-adénosylméthionine, reconnue pour son efficacité contre les troubles hépatiques. 

La choline régule l'humeur et la mémoire

Intégrer de la choline à son régime alimentaire permet d’améliorer sa mémoire, mais aussi de prévenir toutes les maladies qui affectent l’humeur comme la démence. 


La choline a un impact prouvé sur la synthétise de la dopamine, un neurotransmetteur qui participe à stabiliser l’humeur.

La choline réduit le risque de complications durant la grossesse

La choline peut affecter le développement du fœtus et influencer le déroulement de la période de grossesse, notamment si l’on est en carence. Gonflements, maux de tête ou encore tension, la choline en réduit considérablement les symptômes. 

La choline régule et améliore l'endurance

Pour les sportifs pratiquant une activité physique d’endurance où le corps est soumis à un effort pendant plusieurs heures, la choline peut jouer un rôle important. La fatigue psychologique et corporelle liée à l’exercice va diminuer l’activité du neurotransmetteur appelé acétylcholine et influencer négativement la performance de l’athlète. 


La choline va permettre un meilleur transport de l’acétylcholine responsable de l’influx nerveux, ce qui permettra à l’athlète de réguler ses performances et améliorer son endurance.

Complément alimentaire de choline : quelle posologie ?

De manière générale, pour les femmes, la posologie ne doit pas dépasser les 425 mg. Pour les hommes, l’apport quotidien recommandé en choline est de 550 mg pour éviter de possibles effets secondaires et profiter de l’ensemble des bienfaits de la choline.  

Choline : effets secondaires et contre-indications

Les personnes souffrant de fibrose, stéatose, hépatites ou toute autre maladie du foie ne peuvent pas se supplémenter en choline. Cette dernière peut entrainer un excès de graisse au niveau du foie et ainsi aggraver une pathologie déjà présente dans l’organisme. Pour les personnes atteintes de triméthylaminurie, la prise de nutriments à base de choline est largement déconseillée.   


En cas de grossesse ou d'allaitement, il est préférable de consulter un médecin ou naturopathe.

Partager cet article

En lien avec l’article

Produits recommandés

Continuer votre lecture

28/03/2022

Les astuces pour rester en forme face aux changements de saison

31/03/2021

Quelles sont les vitamines prénatales les plus importantes pour une grossesse en bonne santé ?

22/03/2021

Comment faire le plein de vitamine D ?