4 min

Silice

L’article en quelques points clés

La silice, ou silicium organique, est un oligo-élément que l'on trouve principalement dans le corps humain au niveau des tissus conjonctifs (tendons, os, peau, cartilages...).

Véritable combattante des signes de l’âge (elle aide à donner éclat à la peau et cheveux), la silice participe à la bonne santé du capital osseux, musculaire et articulaire.

La consommation des plats préparés de l'industrie agroalimentaire moderne a tendance à favoriser la carence en silice impliquant fragilité osseuse, et essoufflements.

Pour éviter cette carence, consommer des aliments riches en fibres (riz, céréales, fruits et légumes) est vivement recommandé. Une cure de silice (que l'on retrouve notamment dans la prêle et le bambou) est également une excellente option pour compléter vos apports.

Oligo-élément central pour le bon fonctionnement de l’organisme, la silice apporte force et souplesse aux tendons et aux cartilages. Mais la silice organique est également connue pour son intervention dans la formation du collagène, protéine qui permet de conserver une peau lisse et élastique. Ce minéral naturel vient donc corriger les effets de l’âge et renforcer l’organisme, et sa carence peut entrainer une faiblesse articulaire, une peau sèche et la perte de cheveux... 


Zoom sur la silice, cet oligo-élément trop peu connu et pourtant aux nombreux bienfaits pour l'organisme.

silice

Qu’est-ce que la silice ?

La silice entre dans la composition de nombreux minéraux. Elle porte également le nom de silicium organique ou dioxyde de silicium, un solide incolore présent en abondance dans le milieu naturel et chez certains êtres vivants.


Pour l'anecdote, le dioxyde de silicium est un des éléments composant le manteau terrestre, cette couche intermédiaire entre le noyau et la croûte structurelle de notre planète. 


Dans le corps, ce minéral disponible à l’état naturel et qui s'obtient via une alimentation saine et équilibrée, joue un rôle dans la formation osseuse, des cartilages et des tissus conjonctifs qui ont pour fonction d’assurer l’apport des nutriments et l’élimination des déchets dans l’organisme. 


La silice est aussi idéale pour renforcer la masse osseuse, prévenir les maladies cardiaques, les problèmes de digestion et protège les fonctions cognitives contre des dégénérescences de type maladie d’Alzheimer.  

Quelles sont les principales sources de silice organique ?

Ce minéral peut être intégré à un complexe de vitamines pour une meilleure efficacité.La silice ou silica se retrouve à l’état naturel dans les plantes et certaines herbes comme la prêle, mais aussi dans les fruits et les légumes riches en fibres, tels que : 


  • les haricots verts ; 
  • les bananes ; 
  • le riz brun ; 
  • les lentilles ; 
  • les céréales.


La silice en complément alimentaire est utilisée pour combler un déficit chez les personnes carencées afin de retrouver une bonne santé.

Nous vous recommandons

Complexe Paracelse

Formule unique composée de 12 actifs conçue pout soutenir la vitalité et les articulations.

  • ✅ Silice naturelle issue de bambou
  • ✅ 37,5 mg de silice / gélule
  • ✅ Ingrédients premium
  • ✅ Fabriqué en France
Voir la fiche produit

Carence en silice : quelles conséquences ?

Le manque d’aliments frais dans la nutrition quotidienne a grandement participé à l’apparition de carence en silicium organique. L’insuffisance en silice entraine un relâchement cutané et l’apparition de plis à la surface de la peau, une fragilité osseuse, l’essoufflement ou encore des difficultés à cicatriser.

Quels sont les bienfaits de la silice ?

La prise d'un complément alimentaire de silice aide à apaiser les douleurs osseuses, musculaires et articulaires. Elle est aussi une alliée beauté pour la peau et les cheveux.

Elle assure la souplesse des articulations

La silice participe à la souplesse articulaire. Les raideurs responsables de douleurs parfois chroniques résultent souvent d’un d’apport insuffisant en silicium. Une cure de silice prévient et soulage les inflammations et autres douleurs articulaires.

Elle protège les artères

Une mauvaise hygiène de vie et la conjonction de plusieurs carences augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Protéger ses artères est l’un des facteurs permettant de réduire les risques de déclencher des anomalies cardiaques. La silice intervient comme un anti-inflammatoire et un anti-oxydant qui maintiennent la bonne santé des artères.

Elle participe aux bonnes défenses immunitaires

L'immunité cellulaire permet une plus grande résistance contre les attaques bactériologiques et d’autres agents infectieux tels que les virus. La silice contribue également à améliorer la mémoire cellulaire pour une immunité prolongée.

Elle fixe le calcium

La silice supporte la formation osseuse. Elle augmente également la densité de l’os et sa résistance contre les fractures. Grâce à sa composition naturelle, le silicium organique participe à la minéralisation osseuse avec une meilleure fixation d'éléments minéraux tels que le calcium et le phosphore au cœur des tissus.

Elle maintient un haut niveau de collagène

Le collagène apporte fermeté et élasticité à la peau. Cette protéine est aujourd’hui très répandue dans l’univers cosmétique pour rajeunir les traits du visage. La silice va permettre de fabriquer du collagène de manière naturelle en limitant la dégénérescence cellulaire.

Elle assure une bonne récupération

Les sportifs sujets à des entorses ou des tendinites régulières pourront profiter des bienfaits de la silice pour la régénération des fibres musculaires, et ainsi, diminuer les effets néfastes pour le corps d’une pratique sportive intense.

Elle améliore la beauté des cheveux

Assurant la circulation du sang et la production de sébum, la silice stimule le bulbe capillaire pour une chevelure éclatante et volumineuse. Les cheveux sont moins cassants et leur pousse est accélérée. Le dioxyde de silicium entre dans la composition de la kératine, une protéine essentielle dans la régénérescence capillaire.

Comment bien choisir son complément en silice ?

L’apport quotidien recommandé de silice chez la personne adulte est de 10 à 40 mg/jour. La silice se trouve dans les plantes et certaines herbes. Comme vu précédemment, elle est présente dans les aliments riches en fibres, notamment les grains entiers, le riz, les fruits et les légumes.   


Une alimentation saine et riche en ces aliments est un excellent moyen d’obtenir la silice dont votre corps a besoin, mais de plus en plus de personnes se retrouvent à dépendre d’aliments préparés et transformés qui manquent de silice et d’autres nutriments importants... De plus, les méthodes de raffinage modernes éliminent une partie de la silice des aliments que nous consommons, ce qui diminue l’apport quotidien en silice.


Dans ces conditions, se supplémenter en silice est le meilleur moyen d'obtenir l'apport nécessaire, surtout en cas de carence. Si vous souhaitez démarrer une cure de silice, optez de préférence pour de la silice naturelle extraite de bambou comme c'est le cas de notre Complexe Paracelse spécialement conçu pour soutenir la vitalité et les articulations. 

Silice : les contre-indications

Bien que la consommation de silice ne présente aucun danger, certaines pathologies ne sont pas compatibles avec une supplémentation : 


  • Cancer des poumons ; 
  • Maladies pulmonaires ; 
  • Maladie du foie (échinococcose alvéolaire, cirrhose, etc.).


La quantité de silice nécessaire peut varier selon la période et l’individu. Le stress et l’anxiété contribuent à sa diminution dans l’organisme. L’âge est également un facteur responsable de la baisse du niveau de silicium organique dans le corps. Un suivi régulier ainsi qu'une supplémentation occasionnelle sont judicieux pour réduire les risques liés à l’apparition d’une carence.

Partager cet article

En lien avec l’article

Produits recommandés

Continuer votre lecture

22/03/2021

Comment faire le plein de vitamine D ?

20/09/2021

Sommeil : 7 compléments alimentaires pour bien dormir

08/06/2021

Spiruline : ses bienfaits pour un bronzage parfait