grossesse data-src=

7 min

Oméga 3 et grossesse : le guide complet

L’oméga 3 est un acide gras essentiel au rôle capital dans notre organisme. Ces graisses bénéfiques ne sont pas produites naturellement par notre corps, c’est pourquoi il est essentiel de les obtenir à partir de notre alimentation. L’oméga 3 est largement reconnu pour ses nombreux avantages, en particulier pour les femmes enceintes.

 

Malheureusement, notre alimentation moderne, et avec elle l’alimentation maternelle, échoue souvent à combler nos besoins. Cela à tel point que certaines entreprises, dans une charte d’engagement sur le progrès nutritionnel, s’engagent notamment à améliorer la teneur en oméga 3 de certains de leurs produits !

 

Bon vous l’aurez compris, oméga 3 et grossesse sont étroitement liés pour assurer le bien-être de la mère et du bébé. C’est pourquoi, dans cet article guide, nous allons examiner en détail l’importance de l’oméga 3 pendant la grossesse, en mettant l’accent sur ses bienfaits pour la maman et le foetus. C’est parti 💪

oméga 3 et grossesse

I. Oméga 3, une petite présentation

1) Mais que sont les oméga 3 ?

Les oméga 3 sont des acides gras polyinsaturés essentiels à notre santé. Bien que notre corps ne puisse les produire naturellement, ils sont indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme. Les oméga 3 jouent un rôle crucial dans le développement du système nerveux, du cerveau et de la rétine

 

Le principal avantage de ces acides gras est leur capacité à réduire l’inflammation et à maintenir l’équilibre lipidique dans notre corps : ils sont donc un véritable soutien pour le système immunitaire. 🦸‍♂️

 

Pendant la grossesse, les oméga 3 contribuent au bon développement cérébral du fœtus. Nous parlons plus en détail dans cet article des bienfaits des oméga 3 sur le cerveau, n’hésitez pas à y jeter un œil !

2) Divers besoins, divers types d’oméga 3

Il existe différents types d’oméga 3, mais les plus bénéfiques pour la maman et son bébé sont l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque).

 

  • L’EPA est particulièrement réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, essentielles pour soutenir le système cardiovasculaire et prévenir les problèmes de tension chez les femmes enceintes.

     

  • Quant au DHA, il joue un rôle dans le développement du cerveau et de la rétine du fœtus, favorisant ainsi une croissance normale et un bon fonctionnement du système nerveux.

 

➡️ Notez qu’un 3ème type d’oméga 3 existe : l’ALA (acide alpha-linolénique), dont les bénéfices sont moins évidents, bien qu’il contribuerait à maintenir un taux de cholestérol normal. Vous trouverez plus d’informations dans notre article dédié aux oméga 3.

Nous vous recommandons

Oméga 3 Epax®

Huile de poisson ultra pure concentrée en acides gras essentiels oméga 3 (90% de triglycérides).

  • ✅ Huile de poisson EPAX® ultra pure
  • ✅ Pêche durable certifiée Friend of the Sea®
  • ✅ Capsules de 500 mg sans odeur et faciles à avaler
  • ✅ 1 mois de cure
Voir le produit

II. Oméga 3 et grossesse, le rôle capital du DHA

Maintenant que nous nous sommes un peu familiarisés avec l’oméga 3, penchons-nous sur ses effets positifs sur la grossesse. 🤰

1) Importance pour le fœtus et le futur bébé

Le DHA joue un rôle fondamental dans le développement neurologique du bébé à naître. Pendant la grossesse, le cerveau du fœtus se développe à un rythme rapide, et le DHA est un constituant clé des membranes cellulaires du cerveau. 

 

Une quantité adéquate de DHA est nécessaire pour assurer la formation et le fonctionnement appropriés des cellules cérébrales. Ainsi, en consommant suffisamment de DHA, les futures mamans prennent soin du développement cognitif et des fonctions visuelles de leur enfant.

 

En plus du cerveau, le DHA favorise également le développement du système nerveux du fœtus, contribuant ainsi à assurer une grossesse saine et un bon développement du bébé à naître. 👶

2) Les effets bénéfiques pour la mère

Outre ses avantages pour le bébé, le DHA présente également des effets bénéfiques pour la santé de la mère pendant la grossesse. 

 

Le DHA contribue à maintenir une pression sanguine normale, limitant ainsi les risques de complications liées à la tension, assez courant durant les grossesses. De plus, le DHA peut contribuer à réduire l’inflammation dans le corps, offrant ainsi des bienfaits supplémentaires durant la grossesse.

 

Les acides gras oméga 3, en particulier le DHA, sont également bénéfiques pour le coeur de la maman en maintenant un bon équilibre des lipides dans le sang. Une alimentation riche en DHA peut donc apporter de multiples bienfaits à la fois pour la maman et pour le bébé à naître.

III. À la recherche des oméga 3 ! 🔎

1) Oméga 3 et grossesse : les aliments à privilégier

Pour les femmes enceintes, il est important de consommer des aliments riches en oméga 3 afin de bénéficier de tous les avantages de ces acides gras essentiels. Les poissons gras tels que le saumon, le maquereau, les sardines et les anchois sont parmi les meilleures sources d’oméga 3. 🐟

 

Ces poissons contiennent à la fois de l’EPA et du DHA, qui favorisent le développement cérébral et nerveux du bébé à naître. 

 

Les graines de chia et de lin sont également d’excellentes sources végétales d’oméga 3, riches en acide alpha-linolénique (ALA), pouvant être converti en EPA et DHA dans notre corps, bien que de manière moins efficace. Les noix, en particulier les noix de Grenoble, offrent également une quantité appréciable d’oméga 3 🥜.

2) Une consommation d’oméga 3 optimale

Pas de panique : il existe de nombreuses façons d’incorporer ces aliments riches en oméga 3 dans votre régime alimentaire quotidien !

 

Par exemple, vous pouvez préparer un délicieux saumon grillé avec une marinade légère à base d’herbes et d’huile d’olive… 🫒 de quoi déjà bien saliver ! 

 

Les sardines aussi, peuvent être ajoutées à des salades ou tartinées sur des tranches de pain complet pour un encas sain. 🍞

 

Les graines de chia et de lin (parfaites notamment pour les mamans végétariennes) peuvent être saupoudrées sur du yaourt ou ajoutées à des smoothies pour un bon boost nutritif 🚀 

 

Les noix de Grenoble, elles, peuvent être consommées telles quelles ou ajoutées aux céréales du petit-déjeuner.🥜

 

Enfin, les œufs bio (précision importante !) sont aussi une bonne source d’oméga 3, et peuvent être consommés de bien des manières faciles et pratiques.🍳

oméga 3 et grossesse

IV. Oméga 3 et grossesse : 2 solutions pour de bons apports

On ne le dira jamais assez : la prévention des complications s’opère dans l’assiette avant toute autre chose. 🍽 

 

Pour autant, il n’est pas interdit de prendre des compléments alimentaires pendant la grossesse – loin de là.

1) Une alimentation équilibrée et adaptée

Pendant la grossesse, il est donc essentiel, on l’a vu, d’adopter une alimentation équilibrée et diversifiée pour bénéficier des bienfaits des oméga 3

 

En plus des poissons gras et des graines de chia et de lin mentionnés précédemment, d’autres aliments peuvent être intégrés à votre régime alimentaire pour augmenter votre apport en oméga 3 :

 

✅ Les légumes à feuilles vertes, les haricots et les lentilles constituent une autre excellente option.

 

✅ Privilégiez les huiles végétales telles que l’huile de colza et l’huile de lin pour cuisiner, car elles contiennent également des acides gras essentiels. 

 

✅ Lorsque vous préparez vos repas, optez pour des méthodes de cuisson saines comme la cuisson à la vapeur ou au four.

 

Une alimentation équilibrée et diversifiée vous aidera à obtenir les nutriments nécessaires, y compris les oméga 3, pour une grossesse en pleine forme.

2) Le coup de pouce : les suppléments d’oméga 3

En plus d’une alimentation équilibrée, les femmes enceintes peuvent envisager de prendre des suppléments en oméga 3, mais il est primordial de le faire en accord avec un professionnel de la santé. 

 

Les suppléments d’oméga 3 à base d’huile de poisson peuvent être une option pour celles qui ont du mal à atteindre leur apport quotidien recommandé par le seul biais de l’alimentation.

 

Pensez tout de même à consulter votre médecin ou votre sage-femme avant de commencer toute supplémentation ! Ils pourront vous conseiller sur la posologie appropriée et vous assurer que cela convient à vos besoins. 

 

⚠️Rappelez-vous que les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer une alimentation équilibrée, mais plutôt la compléter si nécessaire… comme leur nom l’indique, finalement. 😉

V. Les apports recommandés en oméga 3 pour la grossesse

En France, les autorités de santé reconnaissent l’importance des oméga 3, notamment du DHA, pour les femmes enceintes. Selon les recommandations de l’Anses (p. 265), les femmes enceintes devraient consommer environ 500 milligrammes d’EPA et de DHA par jour pendant leurs mois de grossesse.

 

📝 Notez bien que ces recommandations visent à soutenir le bon développement du cerveau et du système nerveux du fœtus, ainsi qu’à préserver le bien-être de la maman. Elles ne sont donc pas à prendre à la légère ! 

 

Quand on vous dit qu’oméga 3 et grossesse vont de pair, c’est bien pour ça : cette période délicate implique non plus une seule personne, mais deux êtres (ou plus!), d’où des besoins en certains nutriments essentiels augmentés. Assez logique, quand on y pense…

VI. Oméga 3 et grossesse, une équipe gagnante 🥇

En résumé, les oméga 3 jouent un rôle essentiel pendant la grossesse en contribuant au développement sain du bébé et en préservant l'équilibre maternel. Ces acides gras bénéfiques se trouvent dans une variété d’aliments délicieux, tels que les poissons gras, les graines de chia et de lin, les légumes verts…

 

En conclusion, l'importance des oméga 3 pendant la grossesse ne peut être sous-estimée. Ces acides gras essentiels jouent un rôle important pour la santé de la maman et du fœtus, en particulier en ce qui concerne le développement cérébral et la croissance. Associés à la vitamine B9, ils contribuent à un bon développement dès les premières semaines de conception jusqu'à la naissance.

Il est important de souligner que les oméga 3, particulièrement le DHA, jouent un rôle prépondérant dans cette période déterminante. Les fruits de mer et poissons, riches en ces précieux acides gras, peuvent être inclus de manière réfléchie dans l'alimentation de la future maman.

 

En suivant les recommandations officielles et en choisissant des aliments riches en DHA, les futures mamans peuvent s’assurer d’une grossesse épanouissante, et surtout, sécurisante pour bébé. Alors, régalez-vous avec ces savoureux mets pour une grossesse pleine de vitalité ! 🌞

Lucas PINOS

Co-fondateur de NOVOMA

Passionné et expert en micro-nutrition, Lucas a fondé Novoma en 2012. C’est avec conviction qu’il développe des compléments alimentaires aux actifs efficaces, soigneusement choisis et 100 % clean, pour répondre au mieux aux besoins de l’organisme.

Partager cet article

En lien avec l’article

Produits recommandés

Continuer votre lecture

13/04/2023

Quel est le meilleur complément alimentaire de fer  ? Nos conseils et avis (2024)

01/06/2023

Des compléments alimentaires pendant la grossesse : une bonne idée ?

04/05/2023

Comment préparer sa peau au soleil ?